une nouvelle école : le Pôle d’arts visuels des Subsistances.

Un plateau avant la réhabilitation