Accueil > Actualités > Conférences > Piero Gilardi

28-04-2010

Piero Gilardi

En novembre 2008, Piero Gilardi inaugurait le Parco Arte Vivente à Turin. Ce centre d’art expérimental prend la forme d’un jardin situé dans le quartier du Lingotto, en marge du centre de la ville, au cœur d’un réseau dense de voies rapides, de chemins de fer, d’usines requalifiées, de bureaux et d’immeubles d’habitation. Piero Gilardi y a rassemblé les différents axes de son travail, entrepris au milieu des années 60. Ses Tapis nature font alors de lui l’une des figures majeures de la scène artistique internationale. En précurseur, Piero Gilardi propose au spectateur une expérience lui permettant de retrouver un lien avec la nature grâce à un art habitable, reproduisant de façon très réaliste des petits pans du monde naturel en polyuréthane expansé polychrome. Membre originel du mouvement de l’Arte Povera, Gilardi choisit au tournant des années 70 de développer d’autres expériences, qu’il désigne, déjà, comme « relationnelles ». Expériences d’art thérapie, proposant au spectateur une catharsis, individuelle ou collective. Expériences de créativité collective dans une réserve indienne, une tribu du Kenya, un bario de Managua. Expériences de militantisme politique et social dans sa ville de Torino, où il conçoit des sculptures-vêtements pour les manifestants. Puis avec les nouveaux médias, afin d’explorer d’autres façons de relier l’art et la vie, d’expliquer la complexité de la vie avec le langage de l’art et les outils des nouvelles technologies. Son Parc d’Art Vivant est une synthèse de toutes ces expériences. À travers de nombreuses collaborations et invitations - avec Dominique Gonzalez-Foerster, François Curlet, Michel Blazy ou Lara Almarcegui, par exemple -, il développe sa conception du Bio-Art, pensée de la place de l’homme au sein du vivant. C’est un lieu à la fois d’exposition, de création et de workshops, où l’écologie se comprend à travers les propositions et réflexions des meilleurs artistes, scientifiques et théoriciens actuels. Sa venue à Lyon sera une occasion exceptionnelle de revenir sur toute la trajectoire de Piero Gilardi depuis les années 60, et d’envisager la grande actualité de ses recherches sur le Vivant. Pascal Beausse Né en 1942, Piero Gilardi vit et travaille à Turin. En France, il a exposé dès 1967 à la galerie Ileana Sonnabend à Paris, au Consortium de Dijon à plusieurs reprises dans les années 90, puis à la Biennale de Lyon en 2003, et récemment à la galerie Semiose, fin 2009. Il a publié Not for Sale, un recueil de ses écrits, aux Presses du Réel en 2002.