Accueil > Actualités > Conférences > Manfred Pernice

04-12-2013

Manfred Pernice

À la veille de l’ouverture de son exposition personnelle Fiat(lux) à l’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne, l’artiste berlinois Manfred Pernice (né en 1963) vient parler de son travail à l’Ensba. Constituées de matériaux de construction bon marché et d’objets recyclés, les sculptures et assemblages de Manfred Pernice se présentent souvent comme des plates-formes, des structures porteuses, des socles bricolés ou comme des architectures aux échelles réduites. Précaires, en tension entre la sculpture qui s’érige et l’environnement qui s’accroît de manière agglomérative, les œuvres de Manfred Pernice, héritier de Franz West et de Georg Herold, s’inspirent autant des entassements qui peuvent naître spontanément sur les trottoirs des villes que du Merzbau de Kurt Schwitters. Elles sont avant tout le produit de l’inventivité constante dans l’atelier, qui n’écarte rien des matériaux, des rebuts, et qui transfigure, par la couleur et la composition, le chaos informe en élégance absolue et en humoristique poésie de l’échec. Selon sa propre définition, un « cubisme du quotidien ». Manfred Pernice a récemment exposé à la Haus der Kunst de Munich, à Secession à Vienne, au musée Ludwig de Cologne et au SMAK, le musée d’art contemporain de Gand. Il a participé à la Documenta XI (2002) et à la biennale de São Paulo en 2009. www.galerieneu.net gms.be