Accueil > Actualités > Conférences > Jordi Colomer

10-11-2010

Jordi Colomer

Depuis la fin des années 1980, le travail de Jordi Colomer s’est construit autour d’une relation à l’architecture, à l’urbanisme, et à l’idée de construction. Dans nombre de ses installations vidéo, l’architecture et la ville contemporaine apparaissent ainsi comme une toile de fond. Dans les années 1990, Jordi Colomer se concentre sur des dispositifs théâtraux, mais dans lesquels l’architecture est encore ominprésente, et vient questionner «les promesses utopiques de la machine moderne» (François Piron). C’est dans cette perspective également que se déploie la série des Anarchitektons à partir de 2002. Il s’agit d’une série de photographies montées en film et réunies en installation. Elles sont réalisées dans quatre villes dont l’architecture est iconique (Barcelone, Brasilia, Bucarest, Osaka). Dans ces paysages urbains, un homme solitaire déambule et brandit des maquettes en carton des batîments devant lesquels il se trouve. Ce geste récurrent, à la fois grotesque, iconoclaste et poétique, réduit ces symboles du modernisme à des formes miniaturisées et parodiques. Cette série, dont le titre fait référence aux Architektons de Malevitch et aux anarchitectures de Gordon Matta-Clark, met au jour le double programme de Jordi Colomer, qui consiste à observer de manière critique les traces du modernisme dans le paysage urbain, mais aussi à s’interroger sur ses effets: Comment l’urbanisme influence-t-il le comportement humain? site: www.jordicolomer.com/ Né à Barcelone en 1962, travaille entre Barcelone et Paris. Dernières expositions personnelles (Sélection) 2010 Bronx Museum N.Y., New York, USA 2009 Avenida Ixtapaluca & Recent Works, Galería Juana de Aizpuru. Madrid (Espagne) Jordi Colomer, Hiroshima MOCA. Hiroshima (Japon) Fuegogratis, Laboratorio Arte Alameda. Mexico DF (Mexique) Fuegogratis, Centre d’Art La Panera. Lleida (Espagne) 2008 Jordi Colomer, Jeu de Paume. Paris (France) 2007 Prototipos, Château de Roussillon. Roussillon (France) Dernières expositions de groupe (Sélection) 2010 Nomad-ness, Frac Pays de la Loire, Hangar à Bananes, Nantes (France) Puntos de Fuga, arquitecturas posibles, Museo de Arte Moderno de Medellín (Colombie) La memoria del otro, Museo de Bellas Artes. Santiago (Chili) The Garden of forking paths, Akbank Art Center. Istanbul (Turquie) Cosmética Dogmática, Caixaforum. Barcelona (Espagne) Spatial City. The architecture of idealism, Peck School of the Arts at the University of Wisconsin-Milwaukee (USA) Spatial City. The architecture of idealism, MOCA. Detroit (USA) Architecture and its Discontents, Kaleidoscope. Milan (Italie) Le Havre-Brasilia. Retrato de Cidades. MAC de Niteroi. Rio de Janeiro (Brésil) Museum of Modern Art. Vaasa (Finlande) 2009 Grito e Escuta – VII Bienal do Mercosur. Porto Alegre (Brésil) Nuevas Historias, A new View of Spanish Photography and Video Art, Stenersenmuseet. Oslo (Norvège) Socially Disorganised, Experimental Art Foundation. Adelaide (Australie) Topographic, Eglise des Forges. Tarnos (France) Arquitectures del després – Arts Santa Mònica. Barcelona (Espagne) 2008 Nuevas Historias, A new View of Spanish Photography and Video Art, Kulturhuset. Stockholm (Suède) Éclats de frontières, FRAC Provence-Alpes Côte d’Azur. Marseille (France) Low Key, Fundación Botin. Santander (Espagne) Ambition d’art, Institut d’art contemporain. Villeurbanne (France) España 1957-2007, Palazzo Sant’Elia. Palermo (Italie) Archéologies du présent, Collection FRAC Centre, Musée Archeologique d’Argentomagus. Les Mersans (France) Ne pas jouer avec des choses mortes, Villa Arson. Nice (France) Mondo e Terra, La collezione del FRAC Corsica, museo d’Arte di Nuoro. Nuoro Collections publiques (sélection) Musée des Arts contemporains. Hornu MNCARS Museo nacional Centro de Arte Reina Sofía. Madrid Fundacio Caixa de Pensions, La Caixa. Barcelona MUMOK, Museum moderner Kunst Stiftung Ludwig. Wien MACBA, Museu d’Art Contemporani de Barcelona. Barcelona IVAM Instituto valenciano de Arte moderno. Valencia MUSAC Museo de Arte contemporáneo de Castilla y León. León CAAM Centro atlántico de Arte moderno. Las Palmas de Gran Canaria Museo Patio Herreriano. Valladolid Colección Rafael Tous. Barcelona Fundació Suñol. Barcelona Collection Dobe. Zürich Musée national d’Art moderne, Centre Pompidou. Paris FNAC, Fonds national d’art contemporain. Paris Les Abattoirs, musée d’Art moderne et contemporain. Toulouse FRAC Centre. Orléans FRAC Bourgogne. Dijon FRAC Limousin. Limoges FRAC Rhône-Alpes. Lyon FRAC Corse. Corte FRAC Basse-Normandie. Caen FRAC Seine-Saint-Denis. Bobigny FRAC Pays-de-la-Loire. Carquefou