Exposition Charlemagne Palestine
Musée d’art et d’histoire
du Judaïsme, Paris
17 mai - 19 novembre 2017

Commissariat : Marie Canet et Fanny Schulmann

Sculptures, peintures, installations visuelles et sonores, films et concerts... Charlemagne Palestine investit le mahJ à l’occasion d’une exposition personnelle, première du genre dans un musée français. Dans les écuries, il déploie une installation qui mêle œuvres historiques et nouvelles productions, faisant évoluer le visiteur au cœur de son univers foisonnant, où les peluches tiennent un rôle de premier ordre.

L’exposition Charlemagne Palestine est réalisée en collaboration avec l’École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon, sous la houlette de Marie Canet, professeur à l’Ensba Lyon.

Lors d’un workshop qui a eu lieu en janvier à l’Ensba, les étudiants en art et en design textile ont travaillé ensemble avec Charlemagne Palestine et ont produit spécialement une pièce exposée dans l’exposition du Mahj. C’est une guirlande de tissus d'un peu plus de 40 mètres. Celle-ci a une fonction décorative. Elle a été faite à partir de chiffons (Schmattes en yiddish). L’artiste utilise ce type de guirlande pour habiller les salles d'exposition et de concert dans lesquelles il se produit. 
C’était l’occasion pour les étudiants de travailler la question des motifs, de la couleur et de l'assemblage des tissus.