Accueil > Actualités > Conférences > Dominique Goblet

12-02-2020

Dominique Goblet

L'amour dominical

A travers son travail d’auteure de bandes dessinées expérimentales et de plasticienne, Dominique Goblet, bouscule les codes et systèmes des genres en question, tout en allant puiser dans les spécificités propres aux médiums, afin d’enrichir le champ des possibles. 
Entre intime et fiction, elle questionne le récit et la narration, propose des agencements de récits aléatoires et séquentiels, de véritables dialogues en images, se jouant des codes et structures propres à la bande dessinée. De même, dans l’espace des galeries, la peinture pénètre le récit et tend à remettre en cause les fondements et stéréotypes toujours bien ancrés dans l’image et son potentiel narratif.

Editée par le Frémok (Belgique) : Portraits crachés, 1997 ; Souvenir d’une journée parfaite, 2001 ; Les hommes-loups, 2010 ; par L’Association : Faire semblant c’est mentir, 2007 ; elle réalise aussi plusieurs collaborations : Chronographie avec sa fille Nikita Fossoul (L’association, 2010), Plus si entente avec Kai Pfeiffer (Frémok + Actes Sud BD, 2014) et enfin L’amour dominical avec Dominique Théate (Frémok, 2019).  

En 2019, elle préside le grand jury du festival international de la bande dessinée d'Angoulême. En 2020 elle reçoit le Grand Prix Rodolphe-Töpffer pour l’ensemble de son œuvre.