Accueil > Études > Licence - DNA > Design textile

Design textile

DNA (bac+3)

L’option Design textile vise à former un designer capable de regarder à la fois le monde des objets et celui des productions artistiques et d’en réaliser une synthèse dans le cadre d’une production située. La formation est fortement orientée vers la conception du motif. Elle conduit l’étudiant à s’interroger sur le message qu’il veut transmettre, à situer sa production dans les domaines de la mode et du décoratif et à investir des territoires inédits. 

La formation vise à développer une créativité textile en favorisant l'innovation dans tous les domaines du textile et en prenant en compte une dimension sociale et culturelle élargie.

Il s'agit aussi de maîtriser la technologie en mettant les savoirs théoriques et techniques au service des processus de création et de fabrication des textiles.

Et de se familiariser avec la logique économique de l'entreprise, les contraintes industrielles et les spécificités de la filière, les domaines d'application des textiles, les secteurs de fabrication et de distribution.

Le designer textile est apte à définir ses projets et à développer une argumentation sur ses propositions.

Conciliant séduction et intention, il conçoit des imprimés qui questionnent nos comportements, nos décors et nos usages.

Dans un univers industriel hétérogène et polymorphe, le designer textile crée pour l’entreprise des éléments qui personnalisent le produit et lui confèrent une dimension de marqueur symbolique. Il est amené à travailler dans des bureaux de création intégrés au sein d’entreprises d’édition de tissus, de confection, de bureaux de tendance, de studios de graphisme ou de design produit, en qualité d’assistant, de responsable de collection ou en freelance.

Le dessin, la composition ornementale, la couleur, le graphisme et les textures sont les notions clés de la formation.

L’étudiant travaille sur tout type de support, du papier au tissu, élabore motifs et ornements manuellement ou par le biais des technologies numériques.

L'importance accordée aux stages intensifs, dont une période obligatoire de 3 mois, permet à l'étudiant de déterminer son inscription professionnelle et de développer ses compétences à l’échelle 1.

Claire Goarin, DNAT Design textile 2016 avec les félicitations du jury
Lucile Bernard, DNAT Design textile 2016 avec les félicitations du jury
Emma Cogné, DNAT Design textile 2016 avec mention
Dessin textile