Accueil > Études > Licence - DNA > Art

Art

DNA (bac+3)

Phase programme

Les objectifs se situent du côté de :
– l’expérimentation plastique dans la diversité des médiums contemporains et leurs croisements ;
– l’immersion et l’approfondissement des territoires et questionnements propres à l’art et à la création actuelle ;
– l’acquisition et la maîtrise des outils conceptuels, techniques et technologiques ;
– l’apprentissage d’une présentation critique du travail, tant orale qu’écrite ;
– la dimension graduelle de recherche dans une démarche d’artiste.

La méthode d’enseignement consiste précisément à préparer l’étudiant à se doter d’une méthodologie de travail spécifique qui lui permettra de s’engager dans un parcours singularisé.
La méthode est plurielle, mêlant workshops collégiaux, studios plastiques, cours théoriques et de méthodologie, concourant graduellement au développement d’une démarche personnelle. Elle se renouvelle et se concentre sur la personnalité de l’étudiant qui est encouragé à tirer profit de ses éventuelles « erreurs » ou « prises de risques ».

La méthode permet le passage :
– du questionnement thématique à la mise en place d’une problématique individuelle et singulière ;
– de la maîtrise de l’outil à son appropriation, lors de travaux réalisés et accompagnés dans le cadre des studios et au sein des pôles techniques et technologiques ;
– de la pratique à la démarche et à la réalisation.

La dynamique de cette phase programme est assurée par un planning rigoureux où se succèdent alternativement :
– projets collectifs et individuels à court et moyen termes, complexifiant progressivement les enjeux et les formes produites ;
– travail de documentation, d’écriture et de recherche visant à structurer une pensée critique et un outil intellectuel ;
– travaux plastiques et formels, individuels et collectifs, alimentant le territoire singulier de chaque étudiant ;
– stages techniques et workshops conduits par des artistes et professionnels de l’art invités ;
– voyages d’études à la Biennale de Venise, la Documenta à Kassel, les centres d’art et musées de Rhône-Alpes, de Paris et des pays limitrophes (Grands musées allemands, anglais…).

Les enseignements sont assurés à la fois par les professeurs et les artistes européens invités. Les enseignements théoriques constituent une part importante de l’enseignement; ceux-ci sont dispensés sous forme de cours magistraux, de séminaires, de conférences hebdomadaires, de colloques et de visites d’expositions. À cela s’ajoute un suivi individualisé des méthodologies d’écritures, de verbalisation et d’inscription culturelle du travail, au service du projet plastique de l’étudiant.