Accueil > Actualités > Conférences > Gianni Caravaggio

21-03-2012

Gianni Caravaggio

 

“Fuoriuscire dal Buio, entrare nella Notte” (Resurgir du Sombre, enter dans la Nuit), “Attendere un mondo nuovo” (Attendre un monde nouveau), “Tessitori di albe” (Tisseurs d'aubes) ou “Immagine seme” (Image semence), sont les titres de certaines sculptures de Gianni Caravaggio.

On pourrait lire chacun de ces titres comme un paradigme de son travail. Les œuvres de l'artiste interagissent dans l'espace d'exposition comme les éléments d'un scénario cosmogonique. Chaque œuvre assume la fonction autonome d'une cosmogonie en acte. L'horizon artistique de Gianni Caravaggio est celui de la naissance et du possible, un horizon qui se donne à voir par des œuvres à l'état d'images-semences; elles sont origine, toutes en puissance, concentrées sur leur force d'évocation et d'imagination.

Gianni Caravaggio aborde l'œuvre comme une expérience originelle, qui manifeste la puissance de l'imagination de l'homme. Cette approche donne à ses installations un caractère essentiel, celui de chaque premier geste qui s'ouvre à l'imagination, comme un abîme provoqué par la rencontre avec la matière de l'œuvre. Au fond, chaque travail se demande dans une forme d'intimité ce qu'est l'art. La forme intime (à ne pas confondre avec la forme privée) est le mystère de l'art qui persiste dans temps.

Gianni Caravaggio est né en 1968 in Rocca San Giovanni (Chieti - Italie), il vit et travaille à Milan et à Sindelfingen. Il enseigne à l'Accademia di Belle Arti di Brera à Milan. Son travail a été récompensé par le Special Fund Prize du PS1 à New York en 2002, ainsi que le prix Castello di Rivoli à Turin et le Premio Alinovi de Bologne en 2005 et récemment le prix de la jeune sculpture de la Fondation Francesco Messina (2011). Son travail a été présenté dans des expositions personnelles au Castello di Rivoli en 2006, à la Collezione Maramotti (Scenario) en 2008, comme dans d'autres institutions importantes de Milan, Pesaro, Turin, Amsterdam, Düsseldorf et Tokyo, ainsi que dans des expositions internationales au Lenbachaus de Munich, à la Biennale de Moscou où à la Triennale de Izmir.

La conférence de l'artiste Gianni Caravaggio s'inscrit dans le programme d'échange entre l'Ensba de Lyon, l'Accademia di Belle Arti di Brera à Milan, où enseigne Caravaggio, et l'école des Beaux Arts de Munich avec la classe de Olaf Metzel. Ce programme, initié par le groupe de recherche ACTH implique des étudiants de 4ème année de l'option art, veut construire une continuité pratique et expérimentale entre les unités de recherche et la pédagogie. Le projet de collaboration entre les élèves des trois écoles se construit à partir des échanges nés autour des colloques organisés par l'unité de recherche ACTH: "L’histoire mise en forme par le travail de l’art", au mois de décembre 2009, auquel a participé Olaf Metzel et Luciano Fabro : l’autonomie de l’artiste - espace nouveau ou dernier retranchement ? au mois d'octobre 2008.

Le voyage d'échange à Milan au mois de février a porté sur l'héritage du travail de Luciano Fabro. Dans les trois jours de rencontres entre les élèves de Brera et Gianni Caravaggio, du 21 au 23 mars 2012 à Lyon, seront présentés l'approche de notre école et plus particulièrement les travaux autour des notions de temporalité et d'histoire mise en forme par le travail de l'art, deux questions au centre des préoccupations actuelles du groupe ACTH.