Accueil > Actualités > Conférences > André Gunthert

23-11-2011

André Gunthert

L'illustration, usage décoratif de l'image pour accompagner un texte édité, paraît à l'opposé des exigences du photojournalisme, qui revendique au contraire la légitimité du document visuel. Un examen plus attentif des usages de la photographie dans le contexte presse, et plus particulièrement ceux promus par le format magazine, contredit la doxa affichée par les professionnels et montre un brouillage de la frontière entre information et communication. L'illustration apparaît comme un mode majeur de la relation à l'image dans les pratiques informationnelles, ainsi qu'une contribution essentielle à la mise en récit journalistique. Indication d'échelle, outil de qualification de l'actualité, l'image assure diverses fonctions éditoriales et est utilisée pour véhiculer des messages implicites. Si ce constat impose de réviser les modalités de l'analyse visuelle des supports médiatiques, il a également des implications sur la théorie des études visuelles. Né en 1961, André Gunthert est chercheur en culture visuelle et éditeur multimédia. Maître de conférences à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), il dirige le Laboratoire d'histoire visuelle contemporaine (Lhivic), première équipe de recherche française consacrée au champ des visual studies. Il a fondé en 1996 la première revue scientifique francophone dédiée à l'histoire de la photographie, Etudes photographiques. Il a créé et dirige depuis 2009 le média scientifique collaboratif Culture Visuelle. Ses travaux actuels portent sur les formes visuelles de la culture populaire et les nouveaux usages des images numériques. Il est membre élu du conseil d'administration de l'EHESS, membre expert du Réseau thématique pluridisciplinaire Visual Studies de l'Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS, membre du bureau de l'association des professeurs d'archéologie et d'histoire de l'art des universités (APAHAU), membre d'honneur de la Société française de photographie.