Accueil > Actualités > Conférences > Lili Reynaud Dewar

13-03-2013

Lili Reynaud Dewar

« J’aimerais parler de diverses choses en prenant pour point de départ mon projet le plus récent (pas encore montré) : I AM INTACT AND I DON’T CARE (qui pourrait être le titre de ma conférence, c’est une citation de Mauvais Sang de Leos Carax ; en français : MOI JE SUIS INTACTE ET CELA M’EST EGAL). C’est une série de trois expositions presque «identiques» adaptées au format de la project room, typique de certaines institutions. En déclinant des chambres qui reprennent des éléments semblables, je cherche à dépasser le principe d’une « chambre à soi » (Virginia Woolf) pour interroger les questions de l’exposition, de l’exhibition, de la circulation et de l’aliénation propres aux fonctionnements de l’art et de l’artiste aujourd’hui. Ces chambres (davantage des chambres d’hôtel à vrai dire) sont une manière de montrer comment l’espace et le domaine privés peuvent devenir publics et sous quelles conditions. Ce projet fait suite à mon exposition au Magasin dans lequel je postulais que le seul lieu possible à habiter et investir pour une artiste femme serait l’espace d’exposition. (D’où le titre «Ceci est ma maison») Ces chambres sont «dédiées» à l’écrivain français disparu en 2005 Guillaume Dustan, représentant de l’auto-fiction, dont le premier livre s’intitulait justement Dans ma chambre. Je voudrais commencer par ce projet pour montrer comment mon travail, à l’origine centré sur l’idée d’une rupture entre ma propre identité / mon histoire personnelle et les objets et formes qu’il a mis en jeu, s’est progressivement déplacé vers des questions autobiographiques. Et puis j’aimerais parler de l’influence de la littérature sur mon travail (Genet, Duras, Dustan) ». L.R-D. Lili Reynaud Dewar est née en 1975 ; elle est artiste, et a une prolifique activité d’écriture, qui touche à différents genres (critique, essai, fiction...). Elle co-dirige la revue d’art féministe Pétunia, au sein de laquelle elle a publié plusieurs textes, dont « Partly Unsettled » (Pétunia n°3), qui donne des clés pour plusieurs de ses projets récents. www.petunia.eu www.marymarygallery.co.uk Interviews par Yves Aupetitallot (sur Dailymotion) Ceci est ma maison Tableaux