Accueil > Actualités > Conférences > Julia Spínola

28-11-2018

Julia Spínola

 

"Les idées ne sont pas ce à quoi je ne m’intéresse. Je m’intéresse au langage à un niveau très primaire : le monde se réorganisant lui-même et les choses perdant leur hiérarchie, tout vient au premier plan et pourrait potentiellement être un langage.

Je me sens à l’aise dans cette humeur pré-langage dans lequel les images sont en mouvement, rien n’est fixé. Pour commencer une pièce j’imagine souvent des associations de choses. De cette façon, les images sont dans un état d’entre deux, se transformant les unes les autres. Quand que je suis dans cet état, je peux travailler avec.

Un élément récurent de mon travail est la recherche d’une intrigue ou d’une constellation : trouver un système où les gestes peuvent être ficelés ensemble pour que je puisse traverser la pièce avec cette gymnastique. Cette tentative doit être comprise pas de façon littérale mais figurative : ça a à voir avec le fait d’être prêt, sans penser (mais si), oublier le médium et laisser la pièce se transformer elle-même dans ce processus, de façon à ce que la transformation elle-même persiste dans l’image finale, fixé en elle.

Finalement, je fais de l’art parce que cela m’autorise à me déplacer d’un point à un autre, sans stratégie. Chaque pièce est une chance d’être « véhiculé » vers un nouvel endroit, vers la pièce suivante, toujours en mouvement."

Julia Spínola est née en 1979 à Madrid où elle vit et travaille. Son œuvre a été exposée dans de nombreuses expositions monographiques et de groupes dont Lubricán, CA2M (Madrid, 2018); Cien rostros iguales, etHALL (Barcelona, 2016/2017); Âo túnel-cabo pelo braço, Kunsthalle Sao Paulo (Sao Paulo, 2015); Hablo, sabiendo que no se trata de eso, CaixaForum (Barcelona, 2015/2016); 9a Biennal d’Art Leandre Cristòfol, Centre d’Art La Panera (Lleida, 2015); Stiff Hip Gait with Alex Reynolds, Komplot (Brussels, 2015); Uno zurdo y uno diestro, y uno zurdo y uno diestro, Heinrich Ehrhardt (Madrid, 2014); The drum in the mouth, Tatjana Pieters (Ghent, 2013); ... The Mews (London, 2013); El martell sense mestre, Can Felipa (Barcelona, 2014); Out of the Blue, CA2M (Madrid, 2013); Into the Point (vibration), Tatjana Pieters (Ghent, 2011); Resonance and Repetition, EFA Project Space (New York, 2012).

Julia Spínola est actuellement artiste en résidence dans le cadre du programme DAAD de Berlin.