Accueil > Actualités > Conférences > Michel François

03-10-2012

Michel François

Pièces à conviction

Michel François est l’un des plus importants sculpteurs européens, qui à Lyon a présenté l’exposition rétrospective Plans d’évasion en 2010 à l’Institut d’Art Contemporain, et avait encore une œuvre au printemps dernier dans le Réfectoire des Nonnes, une affiche destinée à être emportée par les visiteurs. Michel François revendique un rapport au matériau davantage qu’à un médium spécifique, et multiplie les techniques pour approcher au plus près la question de la durée dans le geste, dans l’activité de l’atelier. Il évoque comment ses objets sont contaminés par une action, un phénomène, dans un rapport de cause à effet, et comment il recherche la tension la plus extrême entre la densité de la présence d’un objet, et sa réelle ou potentielle instabilité. Dispersion, éparpillement, évaporation sont autant de moment de fragilité de la matière qu’il capture et met en scène, et permettent de percevoir, de pressentir son inéluctable disparition. Michel François choisit pour cette conférence d’aborder son travail à travers son développement le plus récent, plus particulièrement par l’exposition Pièces à conviction qu’il a réalisé pendant l’été 2012 au CRAC de Sète. Pièces à conviction, dans le double sens du terme : dans le sens juridique, des objets souvent anodins chargés d’une aura particulière par l’action dont ils ont été le sujet ; dans un sens littéral, des œuvres pour convaincre, pour attester d’une activité, et d’une urgence à maintenir en vie ce qui semble condamné à être inerte.