Accueil > Actualités > Conférences > Paul Bernard

04-04-2012

Paul Bernard

«SCHIZOPHONIES»

Derrière chaque voix entendue nous devinons une conscience, nous percevons un visage. Les voix du ventriloque possèdent cependant l’étrange pouvoir de s’émanciper de leur propre source. Qu’elles viennent ensuite trouver refuge dans d’autres corps pour leur donner la parole ou qu’elles continuent à errer tels des spectres pour nous hanter, ces voix dissociées troublent l’identification de leur émetteur. Diplômé de l’EHESS, Paul Bernard est en charge des éditions à l’Institut d’art contemporain de Villeurbanne. Il a écrit plusieurs articles pour les revues Frog, Zérodeux, 2.0.1, Volume et L’art même. Il a été commissaire notamment des expositions Imbéciles Habitants avec François Aubart (2007, Concarneau),Trompe le monde (2011, Bordeaux), NO ROOM, exposition personnelle de Stéphanie Cherpin à La salle de bains (2012, Lyon) et La voix dissociée (dans le cadre du nouveau festival du Centre Pompidou, 2012). Ses recherches portent principalement sur l’art de la ventriloquie et les machines parlantes.