Accueil > Actualités > Conférences > Giovanna Zapperi

29-04-2009

Giovanna Zapperi

Devenir machine. Corps et technologie dans l’art du XXe siècle. Depuis les avant-gardes du début du siècle, le thème de l’interaction entre l’activité artistique, le corps et la technologie a permis de repenser l’activité artistique à une époque marquée par l’accélération du développement de la technique. Au cours du vingtième siècle, les artistes ont imaginé une transformation technologique du corps dans un contexte dominé par la montée en puissance du capitalisme industriel, la mécanisation du travail et la crise des formes artistiques traditionnelles. Il s’agira donc d’explorer différentes manières dont les artistes ont imaginé un devenir machine du corps, à partir des rêves futuristes d’une chair métallisée jusqu’aux visions de corps cybernétiques de la fin du XXe siècle. Giovanna Zapperi est docteure en histoire de l’art, actuellement chercheuse résidente à l’Institut d’Etudes Avancées de Nantes et chercheuse associée au Centre d’Histoire et Théorie des Arts de l’EHESS à Paris. Elle a été professeur invité à l’université Humboldt à Berlin et a enseigné à l’université de Tours et à Sciences-po à Paris. Elle prépare un ouvrage sur L’image de Marcel Duchamp. Photographie et masculinité dans les années vingt. Parmi ses publications récentes : « Vénus mécanique. L’automate féminin à l’époque de sa reproductibilité technique », Les Cahiers du MNAM, n. 107, printemps 2009 ; « Questions d’identités sexuées. L’histoire refoulée de l’art », Histoire de l’Art, n. 63, automne 2008 ; « Marcel Duchamp’s Tonsure. Towards an alternate masculinity », Oxford Art Journal, vol. 30, n. 2, 2007.