Accueil > Actualités > Conférences > Antoine Dufeu

31-03-2010

Antoine Dufeu

Autour d’Abonder ; pour une appropriation de l’économie par la poésie Ma commotion est limpide      cérébrale si l’on veut      surtout mondiale ! identique à celle éprouvée           par chaque      un           d’entre                nous :           je ressens le besoin de vivre      en être complet, intégral,      car j’aime et je veux continuer à aimer, je pratique la politique et veux continuer de la pratiquer, je travaille intellectuellement et manuellement           toute apparente contradiction dépassée depuis un bail… je pense, je ne cesserai jamais de penser : sinon je préfère décidément crever,      de suite et sur place. Virginie, une prostituée : Un jour, faire l’argent sera           aussi beau      que faire l’amour.      Aussi beau et aussi abstrait,      aussi beau et aussi simple,      aussi beau et aussi indéfinissable,      aussi beau et aussi intense ; aussi beau parce que aussi      naturel           soit normal ; aussi beau qu’une fellation et un cunnilingus,           parties intégrantes de l’amour, au temps ou l’amour entre deux êtres égalera l’amour entre un homme et une femme, l’amour entre un homme et un homme, l’amour entre une femme et une femme puisqu’aimer quelqu’un a toujours été aimer n’importe qui      à la puissance du monde. Ce jour-là, l’égalité des conditions d’existence des gens sera      l’air d’une journée en nos poumons actuels. Antoine Dufeu est écrivain, poète, journaliste automobile. Il vient de publier Abonder aux éditions NOUS, deuxième prélude d’un projet en cours intitulé La diagonale du vide. Abonder constitue une tentative d’appropriation des concepts économiques. Pour approfondir cette tentative, il est actuellement en résidence au CERNA, centre d’économie industrielle de l’école des Mines de Paris. Il commence à travailler à des adaptations de tout ou parties d’Abonder pour la scène. Il est notamment l’auteur de Vinagi gotov (éditions MIX., 2009), Sensemble (le clou dans le fer, 2008), Nous (éditions MIX., 2006) et intervient régulièrement en France et à l’étranger pour des lectures ou des performances. Collaborer avec des artistes plasticiens ou des performers fait partie intégrante de sa démarche.