Accueil > Actualités > Conférences > Thomas Bayrle

19-03-2014

Thomas Bayrle

« Dans les années 1960, pendant la Guerre froide, Thomas Bayrle amorce un travail qui intègre aussi bien des symboles du capitalisme que du communisme et questionne les mécanismes de la production d’images dans la société de masse. Influencé entre autres par les philosophes de l’Ecole de Francfort dont la théorie critique confronte la philosophie, l’histoire et la sociologie aux enseignements du marxisme et de la psychanalyse, Thomas Bayrle adopte une attitude contestataire en détournant les codes de la publicité. Par la répétition d’un même motif, il génère des images proches du Pop Art et de l’Op Art. S’il s’intéresse, comme le Pop art américain, à la vie sociale et aux biens de consommation, c’est moins dans une approche esthétisée que dans une visée politique. Il étend ses recherches visuelles aux flux de circulation et aux grands ensembles urbains. Thomas Bayrle interroge les valeurs et les normes des systèmes politiques et économiques par le recours à des questions de société telles que l’économie, l’architecture, la sexualité ou la religion. Aujourd'hui, son œuvre met en perspective un système mondialisé dans lequel chacun des éléments n’est définissable que par les relations qu’il entretient avec les autres, selon un processus d'interconnexion, de fragmentation et de changement d’échelle permanents : autrement dit, en langage publicitaire, le tout en un, All-in-One. » (Devrim Bayar) Thomas Bayrle est né en 1937 à Berlin, et a été professeur à la Städelschule de Francfort de 1975 à 2002, combinant son travail d’artiste avec le métier de graphiste et d’éditeur. Son exposition rétrospective, All-in-One, ouvre jeudi 20 mars à l’Institut d’Art Contemporain à Villeurbanne.