Accueil > Actualités > Conférences > Olivier Peyricot

16-10-2008

Olivier Peyricot

Né en 1970, diplômé de l’ESDI de Paris. Olivier Peyricot a dirigé la revue Mobile (1999-2002) avec Cédric Scandella et Chloé Braunstein, dont les objets étaient autant les questions d’espace: le stockage, de durée, le temps libre ou la proximité. Il écrit des ouvrages de design et développe des projets d’architecture, notamment avec Nicolas Dahan. En 2000, il crée l’Island Design Agency, avec des bureaux à Toulouse, et Paris, regroupant des architectes et des graphistes. Il créé des formes pour Michelin et des magasins pour la Mandarina Duck. Il a scénographié l’exposition Résidents 2003-2007 (Espace Electra, Paris), où étaient montrées des oeuvres de résidents des Récollets et de la cité internationale des arts. Il expose son travail dans D-Day, en 2005 au Centre Pompidou, au MoMA de New York ou encore dans Loud en 2008 à la galerie Tools. Objets aux apparences trompeuses, ses travaux piègent le regardeur en jouant sur les matières et les formes reconnaissables: un coussin en cuivre par exemple. Le statut même de ses objets, entre accessoires et mobilier, questionnent l’usage de ceux ci à la fois comme ustensiles et formes symboliques (Body Props 2006). Composés de mousse colorée et ayant des formes évoquant des stalactites, ils nous font penser l’espace autour du corps et celui-ci parfois dans une posture inconfortable. Fabriquées par EDRA, ces pièces sont à la fois ludiques et pratiques, dans une pensée de nouvelles attitudes possibles. Elles peuvent évoquer les oeuvres de certains artistes comme franck West et ses passtuck. «...étranges objets hypothèses d’un cadre de vie post-design... » dit il. « j’aime les expériences qui modifient le cadre de vie », dit-il. Ainsi il invente une voiture Slowrider, 2002, pense de nouvelles formes urbaines de logements et commerces, on parle de lui comme un guerrier du design, travaillant à la fois à l’intérieur et en dehors du système. Son design dépasse la question du style pour s’intéresser, au-delà de l’ergonomie et de la fabrique d’objets, aux comportements, à un design en mouvement, évolutif. www.olivierpeyricot.com