Accueil > Actualités > Conférences > Gérard Paris-Clavel

23-10-2008

Gérard Paris-Clavel

Né le 2 octobre 1943 à Paris, diplômé des métiers d’art et de l’Institut de l’environnement, Gérard PARIS-CLAVEL prend part au travail de Henryk Tomaszewski à l’Ecole des beaux arts de Varsovie. Membre fondateur de Grapus (1970-1989) avec Pierre Bernard, François Miehe et Alexandre Jordan, le groupe vise à construire une pratique sociale du graphisme beaucoup d’artistes y participeront , comme Thomas Hirschorn avec qui il fera Cocolux. En 1989, il fonde les graphistes associés avec Vincent Perottet. Depuis 1992, il développe un travail artistique autonome. Il est membre de l’association Ne pas Plier, graphisme au service du politique. "Les signes de pauvreté ne sont pas liés à la pauvreté des signes, images, mots qui accompagnent le conflit social". Il crée donc affiches, autocollants, tracts, cartes postales et recueils de paroles brutes. Travaillant aujourd’hui avec le théâtre, il se définit comme un "graphiste libre". Il présentera un film de Raoul Sangla sur son travail et nous parlera de son travail. Esthétique et politique, le parcours d’un graphiste social, Gérard Paris-Clavel (...) être tout à la fois artiste, artisan, militant, c’est une question à résoudre davantage qu’une évidence; une question qui ne cesse et l’important alors n’est pas d’être vu et compris dans le présent mais d’agiter l’avenir et de l’ ici et maintenant pour y éveiller les consciences, vivre le partage et échafauder les constructions futures ? Comment conjuguer la gratuit de l’art, l’utilité d’une action solidaire et la relation à la commandite ? Comment allier l’accomplissement de soi et l’appartenance à une société; le temps d’une vie et celui de légataire et légateur, savoir et saveur, corps physique et corps social, différent et semblable ? (...) François Barré, Mai 2008, extrait de Le vent se lève, il faut tenter de vivre.