Accueil > Actualités > Conférences > Caroline Sagot Duvauroux

16-11-2011

Caroline Sagot Duvauroux

lecture organisée dans le cadre de la demi-journée d'études de la Station d'arts poétiques Née en 1952 à Paris dans une famille nombreuse et polyphonique. Après des études de lettres, elle se consacre à la peinture et à la poésie. Pour histoire : les autres. Emily Dickinson et Joan Mitchell, Jean Fautrier et Paul Celan, Proust et Rothko, Cummings et Maïakowski, Rimbaud comme tout le monde dans ce qui nous précède encore qu’il a braqué sur le lointain, Racine, Antonello de Messina, Jabès et Mérédith Monk, l’himarioçe du Pérou, les chants du Burundi, Hamlet et Kierkegaard, Arno Schmidt et tous les camarades qui touchent encore demain,, oui c’est un peu soi tout ça. Pour géographie, la carte des flots faite dans la tempête, tous les trains et puis le Val de Drôme depuis dix ans où vivre et travailler. Donc Peindre et écrire jusqu’au dessèchement des parois (extrait de la biographie sur www.sitaudis.com) Aux éditions José Corti : - Hourvari dans la lette, 2002 - Atatao, 2003 - Vol-ce-l’est, 2004 - Köszönöm, 2005 - Voici le jour, 2006 - Aa, 2007 - Le vent chaule, 2009 Aux éditions Les ennemis de Paterne Berrichon (texte et image) : - À folle allure, avec Gérard Parent - Le bleu ne bougerait pas / Voir le ciel en marche et le blesser des blés qu’on fauche / Le détour, traces / L’herbe écrit mais le vent chaule / La provision de l’été / Il n’y a rien à trouver en peinture / Là, il y a le rose / Dans la solitude de l’œil qu’assoiffe la vue / Sous mon repentir jaune / Petites plaquettes de notes sur la peinture. / 1995 - Comment dire ?1999 - In petto, 2000 - La peur est bleue, 1998 - 2000 - Cœur gros, 2006 - On demande la lune,2000 - L’arpenteur (sur la peinture d’Aboud Mohsen), 1997 - Les laissées. Dessins de Jean-Paul Héraud. 2000 - Une boussole pour Annie. , dessin de Jean-Paul Héraud, 2000 - Je crois qu’elle danse, avec Nuno de Olim, 2002 - La tuade. Frontispice de Jean-Paul Héraud. 2002 - Ich 2, dessins de Ena Lindenbaur, 2006 - Le récit d’il neige, dessins de E. Lindenbaur. 2006 - Magnificat, dessins de Jean-Paul Héraud. 2009 Aux éditions Les petits classiques du grand pirate : - Et que tout tienne dans l’armoire 1999 Aux éditions Trident neuf : - L’amarre des signes, avec Marie Bauthias, 2007 Aux éditions La Sétérée : - Vielleicht Peut-être, gravures de Ena lindenbaur. 2005