Accueil > Actualités > Conférences > Gwenaël Morin

10-04-2013

Gwenaël Morin

Né en 1969, Gwenaël Morin a suivi des études d’architecture qu’il interrompt après quatre ans pour faire du théâtre. Ses mises en scène s’appuient sur des textes souvent issus du théâtre antique et classique, qui l’intéressent pour leur place déjà acquise dans la culture, qu’il est possible de réinterroger, en termes politiques, et dans une actualité. Sa conception de la mise en scène est fondée sur la présence, l’énergie, l’urgence : décors et costumes sont réduits à des signes essentiels, tandis que les lieux d’énonciation sont également transformés pour abolir la distance symbolique imposée par le spectacle. En 2005, à l’invitation de Thomas Hirschhorn, il intègre sa mise en scène de Guillaume Tell à l’exposition Swiss Swiss Democracy au Centre Culturel Suisse à Paris, où l’usage de photographies d’hommes politiques suisses crée une violente polémique. En 2007 il monte Philoctète d’après Philoctète de Sophocle, première d’une série de pièces intitulées de cette manière, dont Gwenaël Morin s’explique : « j’ai voulu inclure clairement dans le titre Philoctète d’après Philoctète de Sophocle mon intention de ne pas monter la pièce de Sophocle : Philoctète. Réaffirmer la permanence des chefs d’œuvres ne m’intéresse pas. Je défends un théâtre qui est non pas au service des textes mais au service des hommes et en particulier des vivants. Je suis vivant et je veux me servir du Philoctète de Sophocle pour continuer à comprendre et inventer qui je suis, au présent, dans un monde déjà créé. » En 2009, il conçoit le Théâtre Permanent aux Laboratoires d’Aubervilliers, une expérience collective d’un an, fondée sur la présence permanente d’une compagnie théâtrale dans un lieu : réalisation d’ateliers chaque matin, répétitions chaque après-midi, et représentations chaque soir en constituait la ligne de travail. C’est ce projet que Gwenaël Morin entend maintenant développer à l’échelle d’une institution, le Théâtre du Point du jour à Lyon, dont il est devenu directeur en 2012.