Accueil > Actualités > Conférences > Anne-Violaine Houcke

05-12-2018

Anne-Violaine Houcke

 
 

Anne-Violaine Houcke est maître de conférences en études cinématographique à l’Université Paris Nanterre, où elle enseigne l’histoire, l’esthétique et la théorie du cinéma.

Normalienne et agrégée de Lettres classiques, elle s’est déplacée vers le cinéma à l’occasion d’un séjour d’un an comme lectrice à l’Université de Yale, aux Etats-Unis, où elle a commencé à s’intéresser aux représentations cinématographiques de l’Antiquité. En 2012, elle soutient une thèse sur « l’Invention de l’antique dans le cinéma italien moderne : la poétique des ruines chez Fellini et Pasolini », récipiendaire du Prix Pasolini 2013 pour la meilleure recherche sur Pasolini. Sa recherche porte sur la manière dont le cinéma, dans ses images comme dans ses discours critiques et théoriques, (ré-)invente l’Antiquité. Elle a codirigé le projet Antiquité 2.0 (Labex Passés dans le Présent). Elle a également publié plusieurs articles sur les questions de modernité cinématographique (Pasolini, Straub-Huillet, Tarkovski), et d’intermédialité (Paolo et Vittorio Taviani). Pensionnaire à la Villa Médicis en 2015-2016, elle a aussi travaillé sur le documentaire italien, notamment sur l’œuvre de la photographe et réalisatrice italienne Cecilia Mangini.
À paraître : L’invention de l’antique. Fellini et Pasolini : la poétique des ruines, aux Presses Universitaires de Rennes.

ACTH

17h
Grand amphi de l'Ensba

A 20 heures projections 
Court-métrage de Cecilia Mangini : La canta delle marane (1961, 10') et le documentaire de Pier Paolo Pasolini : Carnet de notes pour une Orestie Africaine (1970, 1h10)
Cinéma Opéra
6 rue Joseph-Serlin Lyon 1er
Tarif spécial : 3,50 euros pour les étudiants de l'Ensba.