Accueil > Actualités > Conférences > Vassilis Salpistis

18-03-2015

Vassilis Salpistis

Vassilis Salpistis est né en 1975 à Thessalonique et a étudié en France, à Saint-Etienne et à Paris où il réside. Son travail s’origine dans la peinture, qui définit la plupart des termes de sa pratique, même si elle inclut également des films, des collages et des dessins. C’est dans une double culture, grecque et française, que Vassilis Salpistis place les termes de son questionnement, à la fois au-dehors et au-dedans de l’image : " La dichotomie pourrait se situer entre l'aspect cartésien d'un raisonnement structuré dans la langue française et l'aspect parabolique que prendrait ce même raisonnement dans la langue grecque. Cette dernière fonctionne par paraboles et argumente avec des images. Il m'a toujours semblé que c'était cette différence qui induisait ces deux manières d'appréhender les images, autant pour les regarder que pour les faire. Se placer face à l'image afin de la réfléchir depuis ici, être dans l'image là-bas, pour qu’elle devienne simultanément l'outil et l'objet de la réflexion.” Salpistis considère la peinture figurative comme une réflexion sur la production et la réception des images aujourd’hui : " On voit tout et dans le détail, sans hiérarchie. On y voit trop et c'est cela, il me semble, qui induit cet effet d'opacité. Le détachement avec ce qui est représenté, qui est de mise dans cette peinture, fait que chaque centimètre carré de la surface de la toile est traité avec une densité et une précision équivalente, comme si c'était fait par un scanner en quelque sorte. L'opacité, explicite et quantifiable, constitue à mon avis une constante dans l’évolution formelle de mon travail. Elle a permis le passage à la construction d'images d'une toute autre nature: des images "atomisées" par la tentative de franchir le seuil de tolérance de la visibilité. Nous sommes, il me semble, face à quelque chose qui n'est plus visible à force d'être vu et redessiné de plus en plus de près." La conférence de Vassilis Salpistis inaugure un cycle de réflexion sur la figuration en peinture, qui accueillera d’ici la fin de l’année scolaire des conférences d’artistes de différentes nationalités pour évoquer leur position dans le champ de la peinture et de l’image aujourd’hui. www.salpistis.com